Menu des vers

De manière générale, plus l’apport de matière à composter est varié, meilleures sont la santé de l’écosystème et la qualité du lombricompost.

Avant de jeter un déchet dans le lombricomposteur, posez-vous les questions suivantes :

- Ce déchet est-il biodégradable ?

- Ce déchet est-il d’origine végétale ?

Si les réponses sont positives, le déchet peut très probablement être recyclé dans votre lombricomposteur. Rapport carbone / azote.

Les déchets sont souvent trop riches en azote par rapport au carbone. Il est donc essentiel de compenser les apports azotés à l’aide d’apports carbonés (papier carton).

Acidité Il est nécessaire d’ajouter de manière périodique des coquilles d’œuf séchées et réduites en poudre afin de rétablir le Ph. Humidité Le taux d’humidité idéal se situe entre 75 et 85 %. Votre lombricomposteur est alimenté en eau par l’humidité dégagée par vos déchets.

Si le compost sèche, pulvérisez-le avec de l’eau sans noyer les vers.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous offrir la meilleure expérience