Comment fonctionne le lombricompost ?

Qu’est-ce que c’est ?

Avant de démarrer, il est important de connaître le principe. C’est tout simplement une technique qui utilise un processus naturel mais également écologique qui consiste à placer dans un bac appelé lombricomposteur des vers qui vont se nourrir des déchets organiques que nous produisons lors de la préparation des repas. Ces vers sont en mesure de manger l’équivalent de leurs poids par jour de matière organique et réduisent pas 5 le volume initial qu’ils ont absorbé. Une fois la phase de digestion passée, les vers rejetteront une matière sans odeur qui aura la consistance d’un terreau. C’est ce que l’on appelle le lombricompost. On retrouve aussi l’utilisation du terme vermicompost, mais rassurez-vous il s’agit toujours d’organiser la fermentation, pour former après maturation du compost.

La fabrication de votre engrais

Le lombricompost est un amendement riche en éléments nutritifs pour les végétaux puisqu’il contient de l’azote, du phosphore, du potassium, du calcium mais également du magnésium. Le lombricompost améliore également l’aération, la structure du sol et peut également augmenter la capacité de rétention d’eau. A noter que le PH de cet engrais s’avère être relativement neutre. Par ailleurs, sachez que les plantes qui reçoivent du lombricompost sont plus productives et en général, ces dernières sont plus résistantes aux maladies. De plus, l’utilisation de ce compost peut s’effectuer pour votre jardin, avant bêchage, par épandage directement sur le sol sur une hauteur de 3mm et pour les plantations en pot en mélangeant 1/3 de lombricompost à 2/3 de terre.

Par ailleurs, l’engrais peut également être liquide. En effet, l’éco worms produit un liquide riche en nutriments, minéraux et oligo-éléments qui proviennent essentiellement de l’eau contenue dans les déchets de cuisine, puis 80% de la consistance de ces produits est de l’eau. Appelé « thé de vers » ou « lombrithé », ce liquide est récupéré dans la partie basse conique de l’eco worms. Enfin, sachez que cet engrais liquide sera utilisé puis dilué dans 10 parts d’eau pour l’arrosage des plantes.   

Les étapes pour fabriquer votre engrais

Avant de vous lancer dans le compostage de vers, voici les choses à savoir et les étapes à réaliser avant de commencer :

  • Le bac à vers : l’installation de ce dernier consiste simplement à une superposition de bacs empilés les uns aux autres avec un tamis dans le fond de chaque bac. Une fois que les vers auront fini de digérer les déchets dans le premier bac, ces derniers se déplaceront dans le second avant de trouver de la nourriture. Une fois que les vers seront partis du premier bac, il sera temps de retirer le compost.
  • La litière : comme pour du compost ordinaire, il est important de maintenir un équilibre entre le carbone et l’azote à l’intérieur du bac à vers. La litière a notamment pour but de fournir aux vers une source de nourriture mais également de contrôler les odeurs et gérer les niveaux d’humidité dans le bac afin que l’aération soit de qualité.
  • Les déchets : sachez que les bacs à vers ont la taille appropriée afin d’être en mesure de composter les déchets de cuisine d’une famille entière. Vos vers pourront donc être nourris avec vos restes de légumes, vos sachets de thé ou encore le marc de café. A noter que pour éviter que les mouches ne viennent autour de votre compost, il est important que ce dernier soit positionné en dehors de votre maison.
  • Les vers : éléments principaux pour la réalisation de votre lombricompost, il vous faut veillez à choisir les vers adéquats pour une utilisation dans un bac. L’espèce qu’il vous faudra choisir est les wigglers rouges. Cette espèce spéciale se développe entre 10 et 15 degrés. Si les conditions de vie de ces derniers sont bonnes, ainsi qu’une nourriture adéquat, cette espèce de vers est capable de digérer jusqu’à 500 grammes de déchets par jour. Par ailleurs, lorsque les vers s’accouplent, ces derniers pondent des œufs et se multiplient. En ce sens et pendant plusieurs années, les vers vont se multiplier, ce qui vous permettre de conserver une quantité suffisante de vers pour réaliser votre lombricompost.

Préserver votre environnement

Eco-worms travaille en collaboration avec la société Dauphinnove et est heureux d’être en mesure de présenter leur premier produit, le compagnon idéal du lombricompost : le carré potager en mélèze. Ce dernier s’avère être durable grâce à ses planches épaisses de mélèze permettant de garantir une belle longévité. Grâce à sa structure en modules, vous pourrez choisir la longueur des planches et ainsi adapter votre carré à votre espace disponible, notamment en appartement. De plus, les charnières de ce produit sont empilables, ce qui vous permet de jardiner à la hauteur qui vous convient. Ce bac qui est un produit de qualité est notamment conçu pour s’adapter à votre environnement. Grâce à votre lombricompost comme amendement, vous réaliserez des cultures qui seront épatantes. Alors si vous avez un petit coin disponible sur votre balcon, n’hésitez pas à vous créer un endroit pour y installer votre potager.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous offrir la meilleure expérience