Alimenter son lombricomposteur avec des vers

Vous n’avez pas de jardin et vous souhaitez produire votre propre engrais ? Pas de panique. La technique du lombricompostage est idéale pour votre projet. Les vers de votre lombricomposteur vont vous permettre de recycler vos déchets organiques. Le principe est simple : les vers se chargeront d’ingurgiter vos déchets pour ensuite les rejeter sur la forme d’engrais.

Qu’est-ce qu’un vers pour lombricomposteur ?

Dans la nature, il existe différentes espèces de vers de terre. Mais seulement quelques-unes peuvent être utilisées pour le lombricompostage. Les vers que nous trouvons régulièrement dans notre jardin, sont incompatibles pour cette méthode puisque ces derniers sont plutôt des vers laboureurs se trouvant à plus de 20 centimètres de profondeur. Les vers pour votre lombricomposteur se trouvent à une dizaine de centimètres maximum. Ces vers sont facilement à la merci d’une agression de la part de l’homme et sont donc en mesure de se reproduire de façon rapide en mangeant la matière organique et décomposée. Le rôle du vers lombricomposteur est d'ingérer vos déchets organiques (épluchures, marc de café…) pour les rejeter sous la forme d’engrais.

Voici les différents types de vers :

-          Eisenia Andreï : de couleur rouge tigrée de gris ou de jaune, ces derniers sont appelés vers de fumier et préfèrent les matières en décomposition.

-          Eisenia Foetida : de couleur très rouge, il est également appelé le ver de Californie et préfère les matières fraîches.

-          Eisenia Hortensia : connue des pêcheurs, cette espèce est plus grosse que les deux premières citées. Ce vers est plus efficace sur des matières dures.

Où trouver des vers pour lombricomposteur ?

Au moment de l’achat de votre lombricomposteur, il se peut que vous vous demandiez où acheter des lombrics pour compost. Il faut savoir que certains producteurs peuvent vous vendre des vers de compost, mais ces derniers ne sont pas nombreux. Néanmoins, sachez qu’il existe des techniques faciles et gratuites afin de vous en procurer. Si vous connaissez quelqu’un qui a un lombricomposteur, demandez-lui quelques lombrics, ces derniers se reproduiront au fur et à mesure du temps dans le vôtre. Vous pouvez également vous rendre auprès d’un agriculteur puisque les tas de fumiers sont remplis de vers. Autre solution, vous pouvez vous tourner vers votre commune ou vers des associations de jardiniers qui sauront vous aiguillier du mieux possible. Dans le but de permettre aux gens de se lancer dans cette technique, le site Ecoworms a mis en place un formulaire afin de mettre en contact les personnes à la recherche de vers pour lombricomposteur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous offrir la meilleure expérience